Evènements à venir

30/03/2019Regates de Saint Jean de Luz

31/03/2019Regates d'Hendaye

11/04/2019Du 11 au 14/04 - Salon Nautique à Arcachon

20/04/2019Regates des Pirelons

11/05/2019Le 11 et 12 mai prochain, randonnée à Mauzac en Dordogne

12/05/2019Championnat de ligue - Mer à Claouey

18/05/2019le 18 et 19 mai Accueil du club de Cahors

23/05/2019Les 23 et 24/05 - Championnat de France - Mer à Dieppe

30/05/2019Challenge Inter entreprises - Mer à Arcachon

22/06/2019Fête du fleuve à Bordeaux, randonnée en 8.

21/09/2019Open de France - Mer à Arcachon

Actualités

Vanvouver 2018

05/11/2018

Vanvouver 2018

Trois arcachonnais sur le Pacifique pour disputer le championnat du monde d'aviron de mer.

Depuis l'Open de France qui s'est tenu à Arcachon en début du mois de septembre nous vous avions parlé du championnat du monde qui a eu lieu à Victoria(Colombie Britanique) au Canada le week-end dernier.

Nos vice-championnes de France Hélène Moussard et Sarah Clert s'étaient préparées à cet événement tout au long de ses dernières semaines avec tout le sérieux qu'on leur connaît, ne négligeant aucun aspect de leur préparation physique et mentale.

Un troisième arcachonnais, Frédéric Lamare, avait également décidé de participer à ce championnat en s'alliant avec Joel Champeau du club de Plougonvelin(29)

Partis quelques jours avant l'échéance pour ne pas pâtir des effets néfastes du décalage horaire (09heures) nos rameurs ont terminé leur préparation sur le site de la compétition, sur l'île de Vancouver par une météo clémente pour la région mais dix degrés en dessous de ce que nous avons connu dans notre région.

24 nations ont participé à ce championnat qui se déroulait pour la première fois sur le continent Nord Américain. L'originalité de cette compétition voulue par les organisateurs et par les membres de la FISA (Fédération Internationale des Sociétés d'Aviron) était basée sur la procédure des départs, donnés directement depuis la plage. Seize lignes d'eau avaient été aménagées sur la grève de la plage de sidney (quartier de Victoria) constituée essentiellement de galets. Chaque équipage, après sa période d'échauffement, devait regagner la ligne qui lui avait été affecté et devait quitter son navire pendant que deux « teneurs » s'occupaient de maintenir le bateau dans la bonne direction dans une eau à 09°. Chaque équipage était présenté aux spectateurs par un speackeur chargé de l'animation à terre, puis était prié de regagner son bateau 30 secondes avant le départ. Au coup de la corne de brume signalant de départ, les rameurs montaient dans leur navire avec plus ou moins d'efficacité et commençaient à ramer en direction de la première bouée de parcours située à 1400 m au large. Le premier jour des qualifications Hélène et Sarah se trouvaient dans la seconde série des doubles à 10h00. La première série venaient d'avoir lieu à 08h00 et avait été remportée par le double français Champion de France de Lagny sur Marne. Après un départ parfaitement réalisé, nos rameuses se portaient au devant de la course en concurrence directe avec un autre bateau girondin de Libourne qu'on avait vu lors de l'Open de France se placer entre elles et les latignaciennes. A la fin de cette série magistralement menée par les italiennes championnes du monde en titre, nos rameurs terminaient 4ème et s'adjugeaient par la-même le quatrième temps des deux séries confondues. Le même jour, en début d'après-midi Frédéric Lamare et son co-équipier breton disputaient leur série de qualification parmi 28 autres équipages , tous décidés à réussir à atteindre la finale A. Pour y parvenir il fallait finir dans les huit premiers de chaque série. Malheureusement pour notre équipage, il ne parvenait qu'à terminer à la dixième place de leur série et donc les portes de la finale B s'ouvraient à eux. Samedi, 13 octobre, jour des finales de ce championnat. Soleil radieux, température 15°, vent faible, mer très très calme. Heureusement un bon courant marin vient apporter un peu de piquant dans les épreuves. Pour les arcachonnais, la journée commence par la finale B du deux de couple homme. Joel Champeau fêtait son anniversaire et c'est donc dans un état d'esprit relâché que notre équipage prenait le départ. Se portant tout de suite dans le peloton de tête , ils abordent la ligne d'arrivée à la sixième place, classement tout à fait honorable pour cet équipage en raison de sa moyenne d'âge et les conditions de préparation. 15h40, l'heure de la grande finale pour nos rameuses qui se retrouvent en compagnie des deux autres équipages français qu'elles avaient affronté lors de l'Open de France. Départ de course impeccable et les trois bateaux français se portent en tête de la course avec l'équipage italien tenante du titre et un autre équipage suédois. 1400 m de course et les six bateaux de tête abordent la première bouée, malheureusement pour nos rameuses, deux bateaux rentrent en collision devant elles ce qui entraîne un embouteillage d'où elle ne peuvent s'extirper qu'à force de longues secondes, laissant ainsi filer les autres équipages qui ont réussi à se dégager plus vite. C'est ainsi que nos rameuses, au bout d'efforts considérables et ayant réussi à remonter trois ou quatre de leur concurrentes, terminent ce championnat du monde à la neuvième place. Fort déçues par les conditions de courses, Sarah et Hélène ont tout de même pu rapidement analyser leur parcours et en ont conclu qu'elles n'auraient certainement pas pu approcher le podium final tant la qualité des trois premiers bateaux Etait de qualité exceptionnelle.

Les mots du Président : Une place dans le Top Ten mondial est tout de même un sacrément bon résultat pour nos filles qui ont vécu une super aventure et nous ont fait vibrer tout au long de cette saison riche en événement.

Mais de façon plus générale le résultat de championnat du monde démontre bien que ceux qui nous ont aidé à organiser l'Open de France au mois de septembre qualifiant pour ce championnat, ont eu raison de nous faire confiance, car pas moins de quatre équipage français médaillé au mondial étaient présents à Arcachon ! Nous renouvelleront donc l'expérience l'an prochain avant le prochain championnat du monde mer qui aura lieu à Hong Kong.

Tous les résultats se trouvent sur le site www.worldrowing.com

CHAMPIONNAT DE FRANCE AVIRON DE MER 2018 : Une médaille pour les arcachonnaises

01/06/2018

CHAMPIONNAT DE FRANCE AVIRON DE MER 2018 : Une médaille pour les arcachonnaises

L’édition 2018 du championnat de France d’Aviron de Mer se tenait ce week-end à Plougonvelin dans la rade de Brest à compter du vendredi 25 mai.

L’aviron Arcachonnais y présentait cinq équipages issus du championnat de ligue. Un quatre barré Junior Garçon, Un quatre Barré Sénior Homme, Un quatre barré Master Homme, un double sénior H et un double sénior Femmes

A l’issue de la journée de qualification du vendredi l’ensemble de ces équipages était qualifié pour les finales A de cette épreuve majeure nationale qui regroupait les meilleurs équipages dans toutes les catégories. Chez les hommes en particulier on pouvait compter pas moins de 44 quatre barrés, 28 doubles et 31 solos – Chez les femmes un peu moins de participantes mais la qualité remplaçait la quantité puisque les principaux navires du Top 10 des mondiaux étaient présents.

Samedi, la journée des Finales a commencé par les Juniors. 08 équipages se sont alignés au départ de la course où se trouvaient les jeunes arcachonnais. Ces derniers promettaient de bien figurer d’autant plus que la veille, lors des qualifications, ils avaient réalisé le deuxième temps.. Malheureusement, le sort en a décidé autrement puisqu’au bout de seulement quelques mètres après le départ la rame babord de l’un des membre de l’équipage venait à se briser sous les coups d’une vague mal anticipée – Le temps de charger la « pelle » brisée et nos juniors redémarraient la course loin derrière tout le monde. Au bout d’efforts et de vaillance il terminent malgré tout sixième de cette finale après avoir pu remonter deux équipages.

Le seconde épreuve concernait le double séniores femmes qui s’élançait à 14h00. Les conditions climatiques à ce moment-là s’étant fortement dégradées, il était impossible au public à terre de suivre la course et c’est après un long suspense que l’on a pu constater que les arcachonnaises surgissaient de la brume à la seconde place de ce championnat loin devant les troisièmes. C’est donc une belle médaille d’argent que nos rameuses Sarah Clert et Hélène Moussard, ramènent et de plus c’est une qualification directe pour le championnat du monde des clubs qui se déroulera sur l’île de Vancouver (Canada) au mois d’octobre prochain.

La troisième course voyait le double séniors Hommes Jérémy Garnung, Damien Villenave, au prise à quinze autres équipages. A l’issue d’une course acharnée sur un plan d’eau difficile nos arcachonnais terminent satisfaits à la douzième place de ce championnat.

Enfin dans la dernière course, deux équipages arcachonnais (séniors et masters) affrontaient ce qui se fait de mieux en quatre barré au niveau national. Les Séniors terminent à la septième place et les masters à la 21ème place mais 06ème bateau master.

C’est donc un championnat de bonne qualité qui vient de prendre fin et pour le club arcachonnais c’est une nouvelle page de son histoire qui vient de s’inscrire avec cette magnifique médaille d’argent remportée par Sarah et Hélène.

La prochaine étape de la saison sera au mois de septembre où l’Aviron organisera le premier Open de France d’aviron de mer – épreuve au cours de laquelle ceux qui n’ont pas pu comme nos filles se qualifier directement, viendront chercher leur laisser-passer pour Vancouvert.

Récapitulatif de ce championnat : classement des arcachonnais

  • 4X J18 H : 06ème
  • 2X SF : 02ème médaille d’Argent
  • 2X SH : 12ème
  • 4X SH : 7ème
  • 4X master H : 6ème

Championnat régional du 12 mai

30/05/2018

Championnat régional du 12 mai

Le Samedi 12 mai, c’était au tour des compétiteurs d’Aviron, en pleine préparation des championnats de France d’aviron de mer qui aura lieu à Plougonvelin les 25-26 mai, de venir disputer le championnat régional. Malgré des conditions climatiques difficiles, trois courses ont pu se courir sur un nouveau parcours imaginé par l’aviron arcachonnais au large du CVA. « Ce parcours sera le théatre de l’Open de France du mois de Septembre et nous avions hâte de voir comment il allait être apprécié par les meilleurs rameurs néo-aquitains » avait à cœur de dire Christian Descot, président de la Commission mer de la Ligue, « car il est à la fois très technique pour les rameurs, et visuel pour le public » . Ce championnat a permis à tous les bateaux inscrits au championnat de France de prendre leur marque et notamment du côté des arcachonnais qui ont obtenu des résultats plus que remarquables puisque six titres de champions de Ligue leur ont été décernés : pour le 4x Juniors H, le 2x Sénoires F,

Le 4x seniores F, le 2x Master F, le Solo Master F et le 4x master H.

Le club a remporté également le Trophée Raymond Darret, attribué au meilleur club sur le championnat.

Il faut rester lucide, déclare Didier Carus l’entraîneur du club, car le niveau monte pour les championnats de France et nous devons nous entraîner encore et encore pour espérer amener tous nos bateaux au moins en finale A de ces championnats et pourquoi pas sur le podium. La suite le 26 mai ….